Déverminage et essais accélérés de circuits électroniques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Durée Date Lieu Présentiel Distanciel
1 module de 2 jours
Les 23 et 24 mars 2023
Marseille
X
X

Si ces dates ne vous conviennent pas, contactez-nous pour prévoir une nouvelle date !

Possibilité d’organiser cette formation pour un groupe de collaborateurs au sein de votre organisation. Nous contacter.

Les méthodes de déverminage et d’essais accélérés permettent de répondre aux exigences de qualité, de fiabilité et de déterminer la durée de vie, les cycles de vieillissement de chaque projet électronique (température, énergies, tension, vibration, mécanique, …)

L’appropriation des méthodes reste un enjeu majeur pour modéliser mathématiquement les essais et ainsi assurer la répétabilité des calculs à chaque projet électronique.

Public concerné :  Ingénieurs et techniciens en électronique des Bureaux d’Etudes, Qualité Electronique, Industrialisation de cartes électroniques

Objectifs:
  • Savoir appliquer les méthodes de déverminage et de vieillissement accéléré dans toute situation de développement électronique
  • Savoir préparer et mettre en oeuvre les outils de calculs MTBF, calcul des profils de vie avec FIDES,…
  • Savoir déterminer les lots de vieillissement en faisant appel aux méthodes de fiabilité et physique des défaillances

Prérequis : Connaissance de base en conception et fabrication de circuits électroniques

Méthodes pédagogiques mobilisées : Chaque dossier précise les moyens & outils pédagogiques mobilisés pour assurer l’acquisition des connaissances par les participants (exercices d’applications, cas pratiques, manipulation de softs, QCM, illustrations de propos sur des matériels mis à disposition,…)

Les méthodes de déverminage et d’essais accélérés permettent de répondre aux exigences de qualité, de fiabilité et de déterminer la durée de vie, les cycles de vieillissement de chaque projet électronique (température, énergies, tension, vibration, mécanique, …)

L’appropriation des méthodes reste un enjeu majeur pour modéliser mathématiquement les essais et ainsi assurer la répétabilité des calculs à chaque projet électronique.

Public concerné :  Ingénieurs et techniciens en électronique des Bureaux d’Etudes, Qualité Electronique, Industrialisation de cartes électroniques

Objectifs:
  • Savoir appliquer les méthodes de déverminage et de vieillissement accéléré dans toute situation de développement électronique
  • Savoir préparer et mettre en oeuvre les outils de calculs MTBF, calcul des profils de vie avec FIDES,…
  • Savoir déterminer les lots de vieillissement en faisant appel aux méthodes de fiabilité et physique des défaillances

Prérequis : Connaissance de base en conception et fabrication de circuits électroniques

Méthodes pédagogiques mobilisées : Chaque dossier précise les moyens & outils pédagogiques mobilisés pour assurera l’acquisition des connaissances par les participants (exercices d’applications, cas pratiques, manipulation de softs, QCM, illustrations de propos sur des matériels mis à disposition,…)

Tarif (2023) : 1640 euros HT

  • Les frais d’inscription comprennent les déjeuners, les pauses, la documentation.
  • Une remise est accordée dès la 2ème inscription pour la même société (nous consulter).
 

Conditions d’inscription : Le dossier complet, y compris le bulletin d’inscription, est disponible sur simple demande (sans engagement) :

Un dossier de participant, contenant les informations pratiques, le plan d’accès, les possibilités d’hébergement, vous sera transmis dès réception de la convention de formation retournée signée.

 

Toutes nos formations sont éligibles au titre de la formation professionnelle.

  • Renseignez-vous auprès de votre OPCO (Opérateur de compétences)

Organisme de formation agréé n° 93 131336313

Certifié QUALIOPI

Quality Manager, ETI aéronautique : « La formation a été beaucoup appréciée par l’équipe. L’approche de la démarche et les connaissances du formateur y sont pour beaucoup. La formation nous a permis de  modéliser mathématiquement les essais que nous réalisions jusqu’à présent  d’une façon empirique et donc pouvoir appliquer la méthode d’une façon plus formelle sur de nouveaux produits. »

en_GB